imprimer cette page

Question écrite 14/01/2014

La place et le statut du métier de psychologue au sein de l’éducation nationale

Stéphane DEMILLY attire l’attention de M. le ministre de l’éducation nationale sur la place et le statut du métier de psychologue au sein de l’éducation nationale. La réflexion entamée quant à la place et au statut de la psychologie et des psychologues dans le système éducatif doit permettre de prendre en compte l’ensemble des apports et des compétences des psychologues au service des élèves, des familles, des équipes éducatives et de l’institution scolaire de la maternelle à l’enseignement supérieur. L’existence de cette profession est mentionnée dans le texte de la loi d’orientation et de programmation pour la refondation de l’école de République votée en juin 2013. Toutefois il apparaît nécessaire de clarifier la place et le statut de ce métier dans l’ensemble du système éducatif français, de la maternelle à l’enseignement supérieur en effectuant le recrutement de cette profession à master 2 comme c’est le cas dans l’ensemble de la fonction publique, hospitalière, territoriale et dans le second degré de l’éducation nationale, ainsi que dans les autres systèmes européens. C’est pourquoi il souhaite connaître ses intentions sur les conditions de recrutement et sur le statut des psychologues dans le premier degré.