imprimer cette page

Communiqué 11/07/2015

Canal Seine-Nord Europe : Stéphane Demilly interpelle les élus normands

Alors que les Etats membres de l’Union européenne viennent de valider la proposition de la Commission européenne de financer à hauteur de 42,12% la 1ère tranche (2017-2020) du projet de Canal Seine-Nord Europe, Stéphane Demilly, Député de la 5ème circonscription de la Somme, a décidé d’écrire aux élus normands afin de les appeler à s’engager pour le canal.


« Chers collègues,

En nos qualités d’élus locaux, nous avons tous la même envie de voir nos territoires se développer et bénéficier de grands projets d’infrastructures qui génèrent de l’attractivité économique et donc de l’emploi. L’aménagement du territoire et le développement économique durable sont ainsi deux axes majeurs qui structurent un projet politique global à moyen et long terme.

Le Canal Seine-Nord Europe représente ainsi une opportunité incontestable pour les territoires qu’il traversera.

Il nous appartient, à nous élus locaux, de nous en emparer et de faire en sorte que ses retombées économiques irriguent nos bassins de vie et d’emploi.

Par la décision prise ce vendredi 10 juillet 2015, les 28 Etats membres de l’Union européenne ont démontré qu’ils croyaient en ce projet, en sa pertinence, et en sa capacité à être un levier de relance économique à l’échelle européenne.

L’heure est désormais à l’union la plus large possible pour faire de ce canal une chance pour les entreprises et habitants de nos communes.

Seul un travail de fond, en partenariat, et dans un état d’esprit constructif, permettra de créer les milliers d’emplois que le Canal Seine-Nord Europe peut nous apporter.

Il appartient ainsi aux territoires de bâtir des projets ambitieux et réalistes pour que ce « chantier du siècle » soit un véritable vecteur de relance pour notre économie.

Je vous invite à vous engager dans une « union sacrée des territoires » pour porter, ensemble, un grand projet global autour du Canal Seine-Nord Europe ».


Tels sont les termes du message que Stéphane Demilly adresse à Frédéric Sanchez, Président de la Métropole Rouen Normandie, Yvon Robert, Maire de Rouen, Edouard Philippe, Député-maire du Havre et Président de la Communauté de l'agglomération havraise, Nicolas Mayer-Rossignol, Président du Conseil régional de Haute-Normandie et Pascal Martin, Président du Conseil départemental de Seine-Maritime.