imprimer cette page

Communiqué de Presse 09/09/2015

Canal Seine-Nord Europe : il est temps de passer la seconde !

 Alors que l’Union européenne a confirmé son soutien au Canal Seine-Nord Europe à hauteur de 42% le 10 juillet dernier, Stéphane Demilly, Député de la 5ème circonscription de la Somme, appelle le gouvernement à la mobilisation.

 

 

« Il est plus que temps que le gouvernement passe la seconde ! Cela fait deux mois que l’Union européenne a confirmé son engagement, je ne comprends pas que le gouvernement ne prenne pas désormais sérieusement les choses en main.

 

La loi Macron, adoptée définitivement il y a deux mois également et promulguée officiellement il y a un mois, prévoit la mise en place d’une société de projet chargée de la réalisation du canal et du développement économique qui lui est lié.

 

Si le gouvernement a neuf mois pour prendre l’ordonnance à compter de la promulgation de la loi, cela fait plusieurs mois que nous en parlons ! Dès janvier dernier l’Assemblée nationale donnait son feu vert, le gouvernement aurait donc dû être prêt à agir dès l’entrée en vigueur de la loi Macron.

 

Je demande donc au gouvernement de réagir et de nous donner son calendrier d’action au plus vite. La société de projet doit être créée sans plus tarder et être dotée d’une équipe dédiée à 100% sur le canal. Le rapport Pauvros, qui fait l’objet d’un large consensus politique et sur le terrain doit par ailleurs constituer sa feuille de route.

 

J’écris de nouveau dès aujourd’hui au Premier ministre, à Madame la Ministre de l’Ecologie, du Développement Durable et de l’Energie, ainsi qu’au Secrétaire d’Etat aux Transports afin de leur demander de nous rendre des comptes » a tenu à déclarer Stéphane Demilly.