imprimer cette page

Communiqué 21/10/2011

Réaction des élus hamois et du Député de la circonscription à l’accord sur le plan social d’ALCAN/CONSTELLIUM

Nous prenons acte de l’accord sur le plan social signé la nuit dernière par les syndicats et qui a été accepté cet après-midi par les salariés.

Nous tenons tout d’abord à rendre hommage à la détermination et à la responsabilité des délégués syndicaux et des salariés. Appuyées par les nombreuses interventions des élus, elles ont permis d’obtenir de la direction des concessions importantes qu’elle n’était pas prête à consentir il y a encore quelques jours.

Nous restons cependant préoccupés par le reclassement des personnels licenciés ne bénéficiant pas de mesures d’âge ainsi que par la revitalisation du site ALCAN, et plus largement du bassin d’emploi de Ham.

D’autre part, nous considérons malheureusement que le plus dur reste à venir en raison des emplois connexes et induits qui seront supprimés en Pays Hamois en raison des conséquences du PSE d’ALCAN. Les salariés concernés ne bénéficieront sûrement pas du même accompagnement que ceux d’ALCAN et risquent d’être les « laissés pour compte » de ce désastre économico-financier.

A ce titre, nous déplorons à nouveau l’autisme de la direction de CONSTELLIUM, qui n’a jamais voulu accepter d’étudier sérieusement le projet alternatif que nous défendions avec un investisseur solide et qui aurait eu des conséquences sociales beaucoup moins douloureuses.

 


Stéphane DEMILLY              Marc BONEF               Grégory LABILLE                 Olivier CHAPUIS-ROUX
Député de la Somme            Maire de Ham              Conseiller Général                Conseiller Régional