imprimer cette page

Communiqué de Presse 14/11/2015

Attentats de Paris : La France frappée au cœur Réaction de Stéphane Demilly, Député de la Somme

 Cette nuit, la France a vécu l’horreur dans sa capitale, dans des quartiers où la vie, la fête et la jeunesse s’épanouissent dans tout ce qu’il y a de plus beau et qui font la richesse de notre pays.

 

La France a été frappée au cœur, dans des lieux symboles de sa vitalité et de sa diversité culturelle et sociale.

 

Mes premières pensées vont aux victimes, à leurs familles et à leurs amis.

 

Dans de telles circonstances effroyables, les mots ont du mal à exprimer notre compassion, notre émotion, mais également notre gratitude envers les forces de sécurité et de soin.

 

Aujourd’hui, nous avons un devoir d’unité nationale et républicaine, un devoir de rassemblement et de recueillement pour affronter cette terrible épreuve.

Mais, tout en gardant notre sang-froid,  nous avons aussi et surtout un devoir d’action et de coordination internationale pour anéantir ceux qui sèment la terreur et la mort.

 

Les amoureux de la vie doivent montrer qu’ils sont plus unis, plus organisés et plus forts que ces fous aussi dégénérés qu’endoctrinés !