imprimer cette page

Question écrite 21/12/2011

Mise en place de zones de stockage d’eau hivernale pour faire face aux périodes de sécheresse

Monsieur Stéphane DEMILLY attire l’attention de Monsieur le Ministre de l’agriculture, de l’alimentation, de la pêche, de la ruralité et de l’aménagement du territoire sur la mise en place de zones de stockage d’eau hivernale pour pouvoir faire face aux périodes de sécheresse de manière plus efficace. Depuis plusieurs années, nous faisons face à des séquences de sécheresse estivales plus longues et plus marquées. En témoignent les 20 départements français visés par des mesures de restriction d’eau au 10 mai dernier. Pour faire face à ces situations, l’agriculture française doit prendre en compte les effets potentiels de l’évolution des conditions climatiques et, dans ces conditions, le stockage de l’eau des précipitations hivernales doit être envisagé. En effet, investir dans le stockage d’eau, et mobiliser seulement 1 % de l’ensemble de la pluviométrie qui tombe sur la France, pourrait limiter les effets des épisodes de septembre. Ces réservoirs pourraient notamment être utilisés pour faciliter l’abreuvement des bêtes en période d’extrême sécheresse. Nos voisins européens ont pour la plupart recours à cette technique. Il aimerait donc savoir si le Gouvernement envisage de revenir sur l’interdiction du stockage d’eau hivernal, en vigueur depuis une vingtaine d’années.