imprimer cette page

Question écrite 21/12/2011

Evolution des prix des produits pétroliers sur dix ans

Monsieur Stéphane DEMILLY attire l’attention de Monsieur le Ministre chargé de l’Industrie, de l’Energie et de l’Economie Numérique, sur la hausse structurelle du prix des produits pétroliers, qui touche tous les Français. Une association de consommateurs vient de publier une étude très instructive sur l’évolution des prix des produits pétroliers sur dix ans. Cette étude met enfin en évidence ce que tout le monde soupçonnait, à savoir que la marge aval des distributeurs connaît une hausse continue depuis 2001. Ainsi, si l’on compare la moyenne triennale de la période 2001-2003 à celle de la période 2008-2010, la marge sur l’essence passe de 7 à 9,6 centimes par litre, et la marge sur le gazole passe de 6,3 à 8,6 centimes. Ces augmentations, de l’ordre de 33 % sur sept années, sont plus de deux fois supérieures à l’inflation générale, et cette tendance haussière se confirme sur 2011. On constate des hausses également très significatives des marges de raffinage. Celles-ci atteignent 9,3 centimes le litre en octobre 2011, en grande partie en raison du sous-investissement chronique des groupes pétroliers dans le raffinage en Europe depuis des années. En conclusion, l’étude de cette association de consommateurs montre que cette hausse continuelle des marges avals explique pourquoi, lorsqu’il y a baisse du cours du brut, celle-ci n’est jamais complètement répercutée à la pompe (alors que l’inverse, bien sûr, n’est jamais vrai !). Quoi qu’en disent les pétroliers et l’UFIP, cette fois les choses sont claires et les masques tombent ! La flambée des prix à la pompe n’est pas la fatalité qu’on veut bien nous faire croire ! Il souhaite donc connaître les mesures qu’il compte prendre pour mettre les pétroliers devant leurs responsabilités, et lui demande s’il envisage des mesures d’encadrement des marges avals.