imprimer cette page

Question écrite 09/03/2012

Producteurs d'endives

Monsieur Stéphane DEMILLY attire l’attention de Monsieur le Ministre de l’Agriculture, de l’Alimentation, de la Pêche, de la Ruralité et de l’Aménagement du Territoire sur la condamnation à plusieurs millions d’euros d’amende que vient de prononcer l’Autorité de la Concurrence envers dix organisations de producteurs d’endives, accusées de s’être entendues pendant des années sur un prix minimum de l’endive. Cette décision suscite l’incompréhension totale des producteurs d’endives, qui se trouvent dans une situation économique particulièrement difficile. Leur nombre a en effet été divisé par 10 depuis 1990, passant de 5000 à 530, avec 30 % de baisse des volumes mis en marché. De surcroît, le prix payé par le consommateur en grande surface est en moyenne de 2,20 €/kg, alors que le prix payé au producteur n’est que de 0,96 €/kg, soit un écart de 1,24 € sur chaque kilo d’endives vendu.
La position de l’Autorité de la Concurrence risque par conséquent de décourager encore davantage l’installation de jeunes producteurs et la continuation d’activité des producteurs actuels.
Il lui demande donc de lui indiquer les suites qu’il entend donner à cette affaire.