imprimer cette page

Question écrite 07/08/2012

Pérennité du réseau des sous-préfectures

Monsieur Stéphane DEMILLY attire l’attention de Monsieur le Ministre de l’Intérieur sur la pérennité du réseau des sous-préfectures.
En effet, alors que l’intérêt des sous-préfectures n’est plus à prouver, notamment en termes de cohésion sociale et territoriale, puisqu’il correspond bien souvent au dernier lieu de contact entre l’Etat et les élus et les citoyens, en particulier dans les territoires ruraux, le Gouvernement semble vouloir procéder à la fermeture d’un certain nombre de sous-préfectures.
Aussi il l’interroge sur les intentions du Gouvernement en la matière.