imprimer cette page

Communiqué 18/10/2012

Stéphane Demilly demande à être auditionné par la commission chargée d’évaluer le Schéma National des Infrastructures de Transport (SNIT) présidée par Philippe DURON

Monsieur le Président, Cher Collègue,


Mercredi 17 octobre, le Ministre délégué chargé des Transports, Frédéric CUVILLIER, a installé officiellement la Commission chargée d’évaluer le Schéma National des Infrastructures de Transport (SNIT), dont vous allez assurer la présidence.


Je tiens, tout d’abord, à vous adresser mes sincères félicitations pour cette nomination.


Votre Commission a pour mission, à horizon de six mois, d’examiner « la pertinence, l’intérêt et l’urgence des opérations identifiées dans le projet de SNIT, cette analyse pouvant vous conduire à proposer le phasage voire le réexamen partiel ou global de certaines opérations », selon les termes de la lettre de mission que vous avez reçue.


Le Canal à Grand Gabarit Seine-Nord Europe, dont les travaux préalables sont déjà une réalité effective sur le terrain, est comme vous le savez l’un des projets phares du SNIT, conformément au Grenelle de l’Environnement adopté à la quasi-unanimité par le Parlement en 2009.


Cette infrastructure majeure, dont les enjeux dépassent le seul cadre national et se situent à l’échelle européenne, suscite un immense espoir dans les régions concernées par le tracé et qui sont toutes très durement impactées par la crise économique.
Par conséquent, à due hauteur de cet espoir, la remise en cause potentielle du Canal Seine-Nord suscite, elle, une immense inquiétude parmi les élus locaux et les acteurs économiques.


A ce titre, je demande officiellement, par la présente, à pouvoir être auditionné par votre commission accompagné d’une délégation d’acteurs locaux.


Dans l’attente de vous lire, je vous prie de croire, Monsieur le Président, Cher Collègue, en l’expression de mes sentiments les meilleurs.