imprimer cette page

Communiqué 02/10/2012

Stéphane Demilly demande à rencontrer Martine AUBRY afin d’échanger avec elle sur les initiatives collectives qui peuvent être prises en faveur du Canal Seine-Nord Europe.

Madame la Présidente,

 

Le projet de canal à grand gabarit Seine-Nord Europe représente, comme vous le savez, un enjeu majeur pour les régions du Nord de la France, au premier rang desquelles la Picardie et le Nord-Pas-de-Calais.


De nombreux investissements ont d’ores et déjà été réalisés dans ces deux régions, ainsi qu’en Belgique, pour préparer l’arrivée de ce chantier du siècle.
Cependant, de fortes incertitudes pèsent aujourd’hui sur son devenir, en raison notamment d’interrogations portant sur son coût réel et sur son financement.


Bien sûr, des réponses doivent être apportées à ces interrogations. Mais vous conviendrez, j’en suis convaincu, que cela ne doit pas conduire au report ou, pire, à l’abandon, de ce projet stratégique.
A ce titre, comme vous le savez, le Bureau de l’Eurométropole Lille-Kortrijk-Tournai, lors de sa réunion du 21 septembre dernier, a adopté une motion de soutien à la réalisation du Canal Seine-Nord Europe. De même, dans la Somme, les élus et les acteurs économiques se mobilisent en faveur du projet.


Je suis persuadé que seule une mobilisation collective des territoires et des acteurs économiques, sans aucune connotation partisane, peut lever les derniers obstacles à la construction du canal.
A ce titre, la Métropole Lilloise étant particulièrement concernée par le projet, je souhaiterais pouvoir vous rencontrer afin d’échanger avec vous sur les initiatives collectives qui peuvent être prises en faveur du Canal Seine-Nord Europe.


Vous remerciant par avance de donner une suite favorable à ma demande, je vous prie de croire, Madame la Présidente, en l’assurance de ma parfaite considération.