imprimer cette page

Question écrite 07/11/2012

Situation de la Syrie

Monsieur Stéphane DEMILLY attire l’attention de Monsieur le Ministre des Affaires Etrangères sur la position du Gouvernement français relative à la situation de la Syrie. Le 25 septembre 2012, le Président de la République s’est exprimé à la tribune de l’Organisation des Nations-Unies (ONU), en parlant de l’urgence de la situation de ce pays. Il a demandé à ce que les Nations-Unies « accordent dès maintenant au peuple syrien tout le soutien qu’il nous demande et protègent les zones libérées, en assurant une aide humanitaire pour les réfugiés ». Devant ses pairs, il a également renouvelé son engagement à « reconnaître le gouvernement provisoire, représentatif de la nouvelle Syrie libre, lorsqu’il sera formé ». Depuis, cependant, la presse se fait de moins en moins l’écho de la situation en Syrie, et les Français n’ont pas ou peu d’informations sur ce que fait concrètement leur gouvernement pour mettre fin aux massacres (36 000 morts recensés depuis 2011 et une moyenne de 165 tués chaque jour selon l’observatoire syrien des droits de l’homme) et permettre une transition politique. Il souhaite donc qu’il lui dresse un état des lieux exhaustif des initiatives prises par la France et la communauté internationale.