imprimer cette page

Question au Gouvernement 28/11/2012

Loi d'orientation et de programmation pour l'école

 Monsieur Stéphane Demilly attire l’attention de Monsieur le Ministre de l’Education Nationale sur la future loi d’orientation et de programmation pour l’école. Cette loi doit être l’occasion de rompre avec certains dogmatismes dans un contexte où on ne peut que constater : 40 % d’élèves ne sachant ni lire ni écrire correctement à la sortie du primaire ; une violence à l’école en augmentation qui touche maintenant les plus petits ; 160 000 élèves qui sortent chaque année du système scolaire sans connaissances ni compétences solides. L’association SOS Education demande par conséquent que soient inscrits dans la future loi trois principes fondamentaux : favoriser l’acquisition des fondamentaux, lire et écrire, grâce à l’utilisation de méthodes 100 % syllabiques, rigoureuses et progressives dans toutes les classes de CP ; garantir le respect de l’autorité des professeurs et de l’ensemble des adultes exerçant leurs responsabilités dans l’enceinte des établissements scolaires ; permettre à chaque élève d’emprunter une filière qui lui assure un avenir en mettant un terme au collège unique. Il lui demande par conséquent de lui indiquer les réponses qu’il compte apporter à cette demande.