imprimer cette page

Question écrite 18/12/2012

Non remboursement d'actes biologiques pour des patients atteints de sclérose en plaque

 Monsieur Stéphane DEMILLY attire l’attention de Mme la ministre des affaires sociales et de la santé sur le cas des patients atteints d'une sclérose en plaques qui se voient prescrire certains actes biologiques (quantiferon) couteux et qui ne sont semble-t-il pas pris en charge par la Sécurité Sociale, même en cas d'affectation longue durée. Cette situation pénalise financièrement les personnes dont l’état de santé nécessite d’effectuer ces actes. Il lui demande donc de bien vouloir lui indiquer quelles mesures elle entend prendre pour que ces actes soient pris en charge par la CPAM dans le cadre des affections longue durée.