imprimer cette page

Question écrite 28/01/2013

Impact des insecticides responsables de la disparition des abeilles.

M. Stéphane DEMILLY attire l’attention de Monsieur le Ministre délégué auprès du Ministre de l’agriculture, de l’agroalimentaire et de la forêt sur l’impact des insecticides responsables de la disparition des abeilles. Par leurs activités naturelles (la pollinisation), les abeilles contribuent activement à la reproduction de plusieurs espèces végétales en Europe. Or les abeilles sont confrontées ces dernières années à un accroissement spectaculaire du taux de mortalité. Selon une étude menée par la revue Science, les néonicotinoïdes, insecticides les plus répandus dans le monde, agissent sur le système nerveux central des abeilles et leur font perdre le sens de l’orientation. Une expérience a été menée avec le cruiser, produit fabriqué par le groupe suisse Syngenta et utilisé pour le maïs et le colza. Il a été observé que le cruiser rend les abeilles intoxiquées incapables de rejoindre leur ruche et, loin de leur colonie, les abeilles disparaissent trois fois plus que le taux normal. Ceci expliquerait en partie l’effondrement des colonies. Aussi, il souhaite qu’il lui fasse connaître ses intentions afin d’interdire ce type de pesticide.