imprimer cette page

Question écrite 12/03/2013

Inquiétudes des pharmaciens d’officine concernant l’avenir des conditions d’exercice de leur profession

Monsieur Stéphane Demilly attire l’attention de Madame la Ministre des Affaires Sociales et de la Santé sur les inquiétudes des pharmaciens d’officine concernant l’avenir des conditions d’exercice de leur profession. Ils s’inquiètent notamment de la fermeture d’officines dans les territoires subissant déjà l’absence de cabinet médical. Un collectif de pharmaciens estime en effet que, dans notre pays, une pharmacie fermerait tous les trois jours et qu’une officine sur deux aurait une trésorerie négative. Il lui demande donc de bien vouloir lui indiquer sa position en la matière.