imprimer cette page

Communiqué 27/05/2013

Près de trois mois après que 80 Députés et Sénateurs de Picardie et du Nord-Pas-de-Calais de toutes tendances politiques, plus le Maire d'Amiens et la Maire de Lille, l'aient sollicité par écrit pour obtenir un rendez-vous, voici, enfin !, la réponse du Premier Ministre à ceux qui osent défendre le Canal Seine-Nord Europe... Trois mois pour nous répondre qu'il n'a pas le temps de nous recevoir... Trois mois pour nous dire qu'il a transmis notre demande à son Ministre des Transports, lequel a d'ores et déjà et sans attendre annoncé ses décisions à la presse concernant le devenir du canal... Est-ce bien respectueux des élus de la République et des citoyens qu'ils représentent ? Il est permis de s'interroger!