imprimer cette page

Question écrite 24/06/2013

Demande des CEMEA concernant le programme Erasmus pour tous

Monsieur Stéphane DEMILLY attire l’attention de Madame le Ministre des Affaires Européennes sur la demande des CEMEA, mouvements d’éducation français, concernant le programme Erasmus pour tous. Le programme Education et Formation Tout au Long de la Vie (EFTLV) et le Programme Jeunesse en Action (PEJA) arrivant à leur terme en décembre 2013, la nouvelle proposition de programmation pour la période 2014-2020, intitulée Erasmus pour tous par la Commission Européenne, regroupera les 7 programmes existants en matière d’éducation, de formation professionnelle, de jeunesse et de sport, en un seul programme européen. Ce programme, bien qu’il soit doté d’une enveloppe budgétaire supérieure à la précédente programmation destinée à permettre un plus grand nombre de mobilités, ne prévoit pas d’inclure les demandeurs d’emploi dans ses bénéficiaires cibles. Ce public en grande précarité, qui pouvait jusque là bénéficier des programmes européens pour acquérir de nouvelles compétences professionnelles à travers la formation professionnelle ou la formation continue des adultes, va se retrouver en situation d’exclusion et de marginalisation. La mobilité européenne et internationale, facteur d’ouverture, de découverte et d’interculturalité, contribue à l’élaboration d’une citoyenneté européenne. En outre, les compétences acquises lors d’un séjour à l’étranger concourent de façon indéniable à l’insertion professionnelle sur le marché du travail. C’est pourquoi, il lui demande d’inclure le public demandeur d’emploi dans le futur programme Erasmus pour tous