Chargement
Sponser

Cet après-midi, Stéphane Demilly a interrogé le ministre de la Culture sur ses propositions pour réduire la fracture culturelle entre Paris et la Province

Cet après-midi, Stéphane Demilly a interrogé le ministre de la Culture sur ses propositions pour réduire la fracture culturelle entre Paris et la Province

Monsieur le Ministre de la Culture,

 

Dans cet hémicycle, on parle très régulièrement, et depuis longtemps, de la fracture territoriale entre Paris et la province.

Une fracture évoquée à propos de la présence des services de l’état,

Une fracture évoquée à propos de l’accès aux soins,

Une fracture évoquée à propos de la couverture Internet et de la téléphonie mobile…

Les exemples sont pléthores et pointent clairement une France à deux vitesses.

Mais il y a une fracture dont on parle peu … ou en tout cas insuffisamment, c’est la fracture culturelle.

202 € par habitant en île de France…

18 € par habitant dans les Hauts de France.

Voilà un exemple d’écart des montants investis par l’Etat dans sa politique culturelle !

 

On a le sentiment, qu’en matière de culture, l’aménagement du territoire fonctionne à l’envers… et que finalement on donne toujours plus à ceux qui ont déjà beaucoup et moins à ceux qui en ont besoin.

Bien sûr, nous savons tous que Paris,       « ville monde » tient une place particulière dans le rayonnement culturel de la France…

Mais quand même…, 202 € contre 18 €, un rapport de 1 à 11….

C’est abyssal et inacceptable au regard de ce qui est écrit sur le fronton de nos mairies…

Que proposez-vous, monsieur le ministre, pour corriger le tir et ainsi réduire cette fracture culturelle qui, une fois de plus, s’ajoute à beaucoup d’autres ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *