Chargement
Sponser

Projet de loi d’orientation des mobilités: Stéphane Demilly défend la gratuité des transports en cas d’épisode de pollution

Projet de loi d’orientation des mobilités: Stéphane Demilly défend la gratuité des transports en cas d’épisode de pollution

L’examen du projet de loi d’Orientation des mobilités en nouvelle lecture a débuté ce mardi 10 septembre. Porte-parole de son groupe parlementaire sur ce texte, Stéphane Demilly est particulièrement investi. Hier soir, il a notamment défendu un amendement visant à rendre gratuit les services publics de transport en commun en cas d’épisode de pollution :

« Le projet de loi d’Orientation des Mobilités est très important pour répondre au besoin urgent de mobilité, pour désenclaver nos territoires mais aussi pour agir face à l’urgence environnementale et climatique.

Sur ce point en particulier, j’ai tenu à défendre un amendement visant à rendre gratuit les services publics de transport en commun en cas d’épisode de pollution. C’est une mesure qui me semble pragmatique et de bon sens. Elle répond à une problématique à la fois environnementale et de santé publique.

Aujourd’hui, seules des mesures de contraintes à la circulation sont engagées en cas de pic de pollution, il me semble tout aussi indispensable que des mesures visant à faciliter la circulation des personnes en transports en commun lors de ces épisodes de pollution soient mises en œuvre. A contexte fort, il faut des décisions fortes monsieur le Ministre ! »

 

Cet amendement, pourtant soutenu par les socialistes, les communistes et les républicains, a malheureusement été rejeté à 17 voix près, le gouvernement et donc les parlementaires de la République en Marche s’étant opposés à cet amendement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *