Chargement
Sponser

Coup de gueule contre la lenteur du déploiement du réseau de téléphonie mobile dans le monde rural

Coup de gueule contre la lenteur du déploiement du réseau de téléphonie mobile dans le monde rural

Ce mercredi 22 avril, lors de la commission du développement durable qui se tenait en visio conférence à l’Assemblée nationale, Stéphane Demilly a poussé un « coup de gueule » ! Auditionnant Michel Combot, directeur général de la Fédération française des télécoms, il a dénoncé la lenteur du déploiement du réseau de téléphonie mobile dans le monde rural. Voici quelques extraits de son intervention :

 

« La situation actuelle révèle, si cela était nécessaire, la place essentielle et l’importance de la connexion aux réseaux de télécommunications qu’ils soient fixes ou mobiles. Mais, surtout, elle révèle aussi, et une fois de plus, les grandes disparités d’accès à ces réseaux entre les territoires. (…)

Dans ma circonscription essentiellement rurale, pour certains habitants, se connecter à internet pour télé-travailler, suivre les cours à distance pour les enfants, ou tout simplement se distraire est impossible et il en est de même au niveau du réseau téléphonique mobile. Pourtant nous sommes en 2020 et, dès 2002, les opérateurs nous faisaient de belles promesses à l’Assemblée nationale. (…)

Depuis 20 ans, on nous raconte les mêmes histoires et on promène le monde rural probablement insuffisamment rentable avec de belles promesses ! Voyez-vous, des situations sanitaires, et donc d’exclusion, comme celles que nous connaissons aujourd’hui augmentent ma colère et l’envie de dénoncer cette volonté délibérée des opérateurs de maintenir téléphoniquement des réserves d’indiens, à qui on interdit l’accès au deuxième mot de notre devise républicaine ! »

 

 

Vous trouverez l’intégralité de l’intervention à l’adresse suivante : http://videos.assemblee-nationale.fr/video.8965887_5e9ff1e8709cd.commission-developpement-durable–m-michel-combot-directeur-general-de-la-federation-francaise-de-22-avril-2020

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *